Nanou

Dsc 0825

 

Sexe: Femelle

Taille: 1m15

Année de naissance: 2004

Robe: bai brun foncé

Race: O.N.C

Date d'entrée au refuge: 22 Novembre 2008

Cause: Maltraitance

Nombre de parrain / marraine: 4

Voici mon histoire:

Novembre 2008: Un copain de mon propriétaire me charge avec ma fille "Nanette" dans une remorque pour nous changer de pré.Le plancher céde et je me retrouve avec le membre arriére droit qui traine sur le bitume. Aprés plusieurs kilométres, le véhicule s'arrete enfin,je ne peux plus poser ma jambe tellement elle me fait souffrir!On nous débarque sans délicatesse dans un pré sous une pluie glaciale. Je souffre tellement que je n'ose pas bouger pour aller me mettre à l'abri. J'ai froid et j'ai faim, ma petite Nanette ne comprend pas pourquoi je ne m'occupe pas d'elle. La nuit tombe, personne ne vient pour me soigner, je suis à bout de force mais je ne peux pas me coucher sinon ma fille ne pourra têter! Le jour se léve, je n'en peux plus, des gens passent devant le pré mais personne ne vient pour me soulager! Les heures passent et je suis à bout de force, gelée, engourdie par le froid de cette pluie glacée qui tombe toujours. Je ne vais plus pouvoir tenir longtemps, ma fin approche, je le sais, mais que va devenir ma fille sans moi ? Soudain, Miracle, deux femmes s'approchent de moi (Monique une bénévole et Nathalie, la présidente d'Hêliominos). Nathalie examine mon membre, un camion arrive, pas à pas, on me soutien jusqu'au camion, ils embarquent ma fille mais moi, je m'ecroule sur le pont du camion, c'est fini, je ne peux plus me lever! Nathalie appelle des renforts et tout en me portant, ils me montent dans le camion et me calent pour ne pas que je tombe à nouveau. Durant le trajet, le véhicule roule au pas et Nathalie me soutien à chaque virage. Ma fille est déposée chez Monique puis nous continuons à rouler.

Arrivée au refuge, on m'installe sur un gros lit de paille, on me réchauffe. Mon état de santé est critique: fracture ouverte du canon et du boulet, infection, hypothermie et état de choc du à la douleur. Verdict : euthanasie conseillée

Le 23 Novembre aurait dû être mon dernier jour mais c'était sans compter la ténacité de Nathalie qui refuse l'euthanasie car elle dit "que dans mon oeil, elle voit que je veut vivre!" Elle se met en colére car on lui dit que c'est de la folie, que les soins vont être longs et sans garantie de réussite, que c'est beaucoup de frais pour un âne qui ne vaut rien!! Le combat pour me sauver vient de commencer!! Nathalie passe 48 h non stop à mes cotés, me faisant les soins nécessaires pour me soulager, me désinfecter et surtout me réchauffer car je n'ai plus que 32,4°c de température et l'hypothermie peut elle aussi me prendre la vie! Ne pouvant me lever seule, aidée de Patrick, ils me lévent pour que je puisse faire mes besoins. Un énorme bandage me tient ma jambe. Les jours passent et mon état se stabilise. 

Immobilisation          Platre poupette

Plusieurs façons d'immobiliser ma jambe sont essayées car il faut que çà immobilise mais également que l'on puisse nettoyer et irriguer la plaie plusieurs fois par jour!

Du gros bandage, au platre ouvert mais trop lourd, le mieux sera une attele forgée reliée avec un fer à talon et une coque moulée en résine, le tout tenue par un bandage!

Ils en ont de l'idée, c'est génial car avec çà j'arrive à me mettre debout toute seule sans aggraver ma blessure et Nathalie est contente car elle peut me faire les soins sans que la jambe ne bouge dans tous les sens lorsque je gigotte!

10 12 08   Profilj21

Les semaines passent, je me déplace bien avec mon attéle, d'ailleurs comme je me sauve souvent de la grange, j'ai gagné le droit d'aller au pré la journée! Terminée la divagation dans la propriété, je ne suis pas contente mais bon c'est pour ma sécurité! Pour ne pas que je sois seule, on m'a mis une montagne blanche comme copine, elle est énorme, c'est une percheronne, je fais minuscule à coté d'elle mais je n'en ai pas peur car elle a des gros soucis de pieds et je marche plus vite qu'elle donc elle ne risque pas de me bousculer!

07 mars09      Cx

 

Fin Décembre: Tous les jours, Nathalie fait mes soins et ce matin, drôle de surprise en retirant mon pansement, elle decouvre un morceau d'os de 15 cm, je ne vous dis pas la tête qu'elle fait!!! Moi je suis soulagée car ce bout d'os cassé aux deux extrémités et pointu, ne me servait à rien et en plus il me faisait un mal de chien à chaque mouvement. Vous devez vous demander comment je fais pour me déplacer avec un bout d'os en moins, et bien rien de plus simple, dame nature m'a fait bourgeonner un énorme amas de chaire, c'est dur, çà me fait comme un énorme coussin fibreux et cool, je marche! certe, çà me fait une déformation mais je m'en fiche, je ne vais pas faire des courses d'ânes ou faire mannequin, je marche, c'est le principal!!!

Jour 21   281108

Entre Décembre et Avril, voilà la différence de l'evolution de ma jambe, c'est long mais çà devient propre et je n'ai plus qu'un  simple bandage!!!

Copie de 150807 289

 

Mai 2005

Comme vous pouvez voir sur cette photo, je suis en pleine forme et pourtant, je viens encore d'échapper à la mort mais cette fois rien à voir avec ma gambette! Nathalie me trouvant fievreuse et agitée, elle a fait venir le vétérinaire. Dans mon ventre se trouvait une petite ânesse mais celle ci ne connaitra jamais la vie puisqu'elle est morte dans mon ventre! Sans la surveillance de Nathalie, j'aurais pu mourrir aussi ! Mais bon tout va bien c'est le principal!

Nous sommes en Septembre 2009, voici 10 mois que l'on me soigne, ma gambette va de mieux en mieux. Terminés les pansements, juste des soins locaux pour continuer la cicatrisation et améliorer l'apparence. Je suis ici chez moi, j'adore faire ma "tête d'âne", si je n'ai pas envie que l'on m'attrape et bien je trotte, et oui je trotte et ceci grâce à Patrick et Nathalie qui ont mis tout en oeuvre pour me sauver et ils ont réussi !!!Des ignobles personnes se sont moqués d'eux en disant qu'ils perdaient leur temps à soigner "un âne" "ça n'en vaut pas la peine" "vous n'y arriverez pas, tirez lui une balle dans la tête"... et pourtant, je suis encore vivante et heureuse, je peux désormais me permettre de botter le derriére à toutes ces personnes et leur crier que même si je ne suis "qu'un âne" j'ai autant droit au respect et aux soins que tout animal!

Dcfc0029        Dcfc0010

 

Mai 165

 

 

Voilà 8 ans que je suis au refuge, je ne veux pas quitter mes sauveurs, ici c'est mon petit paradis !!

 

Vous pouvez aider l'association à prendre soin de moi en devenant mon parrain ou ma marraine. Vous participerez ainsi à mon bonheur.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×